Divorce : les astuces pour conserver le bien immobilier

3 possibilités en cas de divorce:

  1. La Vente du Bien et partage du solde apres remboursement du crédit.
  2. Un des époux souhaite conserver le bien, dans ce cas une estimation de sa valeur sera faite par un notaire pour que cela se fasse au juste prix.
  3. Vous pouvez rester dans l’indivision, dans ce cas il faudra prévoir toutes les conditions de cette indivision pour éviter les conflits ultérieurs.

Combien coûte le partage des biens ?

L’état prélève une taxe de partage qui s’élève à 2.5% de la valeur du bien partagé après avoir déduit les prêts en cours.

Quelles peuvent être les complications ?

Au moment de la séparation, un des deux époux peut signaler avoir mis plus d’apport que ce qui était indiqué au moment de l’achat, il peut donc réclamer une créance si mariés en séparation de biens ou une récompense si mariés sans contrat.

Reprise du bien par un des époux avec un crédit immobilier

Si un prêt immobilier subsiste, la reprise du bien sera conditionné par l’accord de la banque de désolidariser le conjoint. Elle n’est pas obligée de le faire, il faudra donc parfois faire un rachat de ce crédit, ce qui occasionne des frais supplémentaires.

On parlera alors d’un rachat de Soulte.

Divorce : Comparez les solutions de financement en cas de rachat de soulte

Confiez la négociation de votre prêt à des professionnels et comparez les taux.

Faire appel à un courtier permet d’optimiser votre plan de financement en cas de rachat de soulte, sachant que toutes les banques n’appliquent pas les mêmes règles. Votre dossier sera présenté à la banque qui offre les meilleures conditions et le montage le plus adapté à votre situation

Internet et le rachat de Soulte à distance

Nos courtiers partenaires d’adaptent à votre emploi du temps… Gagnez du temps en réalisant toutes les formalités à distance (rendez vous sur skype ou zoom, transmission des pièces par mail…) 

Sommaire
sit justo amet, elit. nunc ut Donec