Rachat de crédits : le Top 10 des motifs de Refus immédiat des Banques

Que faire quand le courtier spécialisé ne prends pas le dossier ?

Les courtiers experts en regroupement de crédits maitrisent parfaitement les normes de leurs partenaires bancaires.

Ils ont un cahier des charges très précis à respecter pour pouvoir envoyer un dossier en banque et sont jugés par leurs partenaires sur leur taux de concrétisation. 

Actuellement, seul 2 dossiers sur 10 ont une chance de se réaliser.

Les courtiers sont donc formés pour écarter rapidement les dossiers qui n’ont aucune chance de passer de façon à ne pas perdre de temps.

TOP 10 des raisons de refus de prise en Charge

1. Refus de la signature du mandat de recherche de financement (les courtiers ont besoin de votre autorisation pour présenter le dossier à une banque, ce mandat détermine par avance leur rémunération en cas de succès de l’opération)

2. Nombre d’emprunteurs : si vie commune et refus d’un des deux car les banques exigent toutes les deux emprunteurs même en cas de séparation de biens

3. Absence de revenus pérennes : En présence d’un CDD, Au moins un des deux emprunteurs doit être en CDI ou retraité

4. Endettement supérieur à 45 % après rachat de crédits.

5. Restant à vivre insuffisant : Il doit rester environ 1 000 euros pour un couple une fois les prêts et le loyer payé apres rachat de tous les crédits.

6. Locataire fiché FICP

7. Marge hypothécaire inférieure à 20% sur le bien donné en garantie (total des crédits / valeur du bien)

8. Si l’emprunteur est une société commerciale ou une SCI

9. Si le client dépasse les 95 ans en fin de prêt de rachat : Par exemple, un client qui a 80 ans ne pourra pas faire de restructuration sur 25 ans, il faudra que le dossier passe sur 15 ans.

10. Si un des prêts est en contentieux.

Articles en Relation

Donec ut dolor venenatis libero. tristique neque. nunc sed consectetur ipsum at