Réméré immobilier : SOS propriétaires en cas de Refus de crédit Bancaire

Le réméré immobilier : une formule de vente rapide avec faculté de rachat

Le « REMERE IMMOBILIER » est une excellente solution pour toutes les personnes qui se trouvent face à des difficultés financières ou à des besoins hors des normes bancaires.

Quels sont les fondements légaux du réméré immobilier ?

Article 1659 et suivants du Code Civil :

La faculté de réméré ou de rachat est un pacte par lequel le vendeur se réserve de reprendre à tout moment la chose vendue moyennant la restitution du prix

Comment fonctionne un réméré immobilier :

Une société ayant qualité de marchand de biens, se porte acquéreur d’un bien immobilier pour un prix qui ne dépassera pas 80% de sa valeur vénale.

Une clause dite de « réméré » sera introduite dans l’acte de vente et donnera au vendeur la possibilité de reprendre son bien dans un délai maximum de 4 ans.

Simultanément, un contrat de location sera signé entre la société marchand de bien et le vendeur.

A partir du 6e mois ou dans un délai maximum de 48 mois, si le vendeur le souhaite, il peut redevenir propriétaire au prix convenu au départ.

Dans quels cas a t'on intérêt de souscrire un Pacte de Réméré immobilier :

Toutes les personnes ou couples ayant à supporter :

  • Trop de crédits, des échéances trop lourdes, souvent rejetées
  • Une interdiction bancaire, un fichage FCC ou un fichage FICP.
  • Des retards d’impôt ou de créances diverses.
  • Des situations extrêmement difficiles ou contentieuses

Qui peut bénéficier du réméré immobilier :

Le « Réméré Immobilier » est prévu pour les personnes répondant aux critères suivants :

Etre salarié à durée indéterminée, ou profession libérale, artisan, commerçant depuis plus de 5 ans, en tout état de cause être capable de justifier un revenu stable et fiscalisé de bon niveau.

Avoir une situation familiale normale : tous les cas sont envisageables, une réserve cependant pour les couples en instance de divorce ou les personnes dont l’état de santé serait précaire.

Le bien à vendre doit être principalement la résidence principale du vendeur, en bon état, et correctement négociable en vente amiable .

Pour en savoir plus sur le réméré immobilier

Le regroupement de crédits : une alternative au Réméré à privilégier

Quelle est la meilleure solution en regroupement de crédits ? Quelle sera ma mensualité  si je rachète mes crédits ? Mon dossier sera-t-il accepté ? Votre réponse en 3 minutes grâce à notre comparateur. Service 100% gratuit, sans engagement ni exclusivité.

VOTRE SOLUTION EN 3 MINUTES